Forum officiel de la guilde sur Wakfu
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Ombre Renard, la jeune Sram qui devient l'héroïne de l'oubli.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Ombre Renard :3

avatar

Messages : 350
Date d'inscription : 29/05/2015
Age : 20
Localisation : Avec les renards et les écureuils :3

MessageSujet: L'Ombre Renard, la jeune Sram qui devient l'héroïne de l'oubli.   Dim 21 Aoû - 22:37

Coucou ! Alors voilà j'ai repris ma petite fanfic de ma petite sram. Je remets tout d'abord le premier épisode. Bonne lecture ! ^-^

Episode 1

La brise matinale faisait danser l'immense étendue de céréales. Du blé, de l'orge, de l'avoine et du houblon. Le vent et le soleil se disputaient les caresses du champs, et savoir lequel d'entre eux les ferait germer. A l'entrée du champs, une petite silhouette se dessinait. La cape d'un petit capuchon bleu à fourrure blanche flottait au gré du vent. Une faux pendait sous la cape. La personne portant cet accoutrement peu commun s'enfonça dans l'espace de couleur d'été. Quand elle arriva à hauteur du blé, ses épaules dépassaient à peine les céréales. Sa tête était cachée par le capuchon, mais on pouvait apercevoir la peau de ses joues, grise. La crasse et la poussière n'y étaient pour rien, mais sa peau maternelle était faite comme tel. Ce gris ressemblait étrangement à la brume ou le brouillard. Les os dessinés sur son corps étaient bleu azur. L'ensemble lui aillait parfaitement et lui donnait un coté enfantin. Elle sortit son arme de sa main droite et se mit au travail.Le soleil reflétait des rayons orangés sur la faux, faisant un mètre de long. Le manche était incurvé et joliment taillé dans du bois d'érable, mais le bois était de couleur noir. La lame tranchante comme une épée chantait dans les airs. La faux semblait aussi légère qu'un sabre. Pour importe pour qui, " l'outil " était difficilement maniable, encombrante et imprécis. Mais dans les mains de la jeune fille, la faux dansait de gauche à droite si facilement que les épis tombaient les uns après les autres. Après avoir fini le blé, elle s'arrêta un instant pour reprendre son souffle. Trois heures étaient passées, et il restait encore les trois autres céréales. " J'aurais peut-être dû accepter son aide ... ". Après s'être assez reposée, elle repris de plus belle. La journée passa trop vite et elle n'eut pas le temps de terminer le travaille. Elle remit la faux à son emplacement et mit les céréales coupées dans la petite cabane à coté de l'entrée. Celle-ci portait les marques des climats. En effet, le bois était pourri par endroit et avait subi quelques séquelles. " Elle ne tiendra pas la prochaine tempête ... Il faudrait que j'en parle à Yloh. " Une fois les céréales rangées, elle parti en direction du village à une centaine de mètres de là.

La trajet fut court et sans encombre. Elle arriva rapidement au village, encadré par de multiples pics en bois. Les bûcherons travaillaient dur pour fortifier celui-ci. La pause allait bientôt sonner pour ces travailleurs. Très peu de charrette rentraient et sortaient pour le commerce. D'autres paysans arrivaient des champs voisins ainsi que quelques pêcheurs. Une petite foule se créa. Autour d'elle, des rires, de longues discussions sur les récoltes, de la politique et quelques chamailleries. Et resta silencieuse, essayant de se cacher le plus possible pour passer inaperçue. Personne ne la remarquait, ni ne lui prêtait attention. Elle ne laissait transparaître aucune expression. Chacun, les uns après les autres, rentrait dans sa demeure respective. A la fin, la jeune Sram continuait seule son chemin, jusqu'à arriver à une petite maison. Elle poussa doucement la porte et s'infiltra sans un bruit à l'intérieur. Elle partit en direction de sa chambre pour poser ses affaires. Un lit à draps blanc et bleu été situé au centre de la pièce. Une petite commode à trois étages était installé en face. Une petite fenêtre laissait circuler une faible lumière. Elle plaça l'arme dans un coffret noir à symboles mortuaires. Elle caressa le manche, puis la lame. Après avoir refermé le coffret elle glissa celui-ci sous le lit. La porte claqua, ce qui l'alerta. Elle alla se cacher derrière sa porte de chambre ...


La suite plus tard :p


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'Ombre Renard, la jeune Sram qui devient l'héroïne de l'oubli.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» IORK, Passé d'un Jeune Sram
» Recrutement jeune sram [annulée]
» L'Ombre de Sram et la Destinée d'une Eniripsa
» Tails, le jeune renard[validé]
» Mahory, jeune panda feu : 12 pa, 1/2 cc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum officiel de L'arbre Des Douze :: RP :: Le comptoir aux histoires-
Sauter vers: